WEBSUMMIT la dérive de la toile

websummitlisbonneafp70.000 participants et 2.000 startups se sont réunies à Lisbonne lors du WEBSUMMIT, pour chanter les louanges du web. Mais les voies critiques sont de plus en plus nombreuses, se désolant des dérives croissantes. Déjà l’année dernière Stephen HAWKING avait tenu une charge sévère sur l’IA : « Shit is about to hit the fan ». Cette année c’est Tim Berners-Lee, un des pionniers de l’Internet, qui est venu tirer le signal d’alarme sur la diffusion des fake news, la disparition de la vie privée et la centralisation des profils entre les mains de quelques acteurs monopolisant la toile. Pour faire face à cette situation il propose un nouveau contrat pour le web #ForTheWeb. Contrat que la France a été le premier pays à signer grâce à la présence sur place de Mounir MAHJOUBI.
Web-Summit-4Au delà des quelques nouveautés présentées sur les stands, en tant que Président de Centrale Ethique je me réjouis forcément de ces interrogations abordées de façon de plus en plus sérieuse : « la technologie va-t-elle tuer la démocratie ? » « comment construire la confiance à l’age de la désinformation » ? Certaines startups se penchent d’ailleurs plus spécifiquement sur ces points : la confiance est justement une des 5 dimensions du diagnostic en accès libre sur lediag.net, outil développé grâce aux technologies de FORMITEL.Rappelons d’ailleurs que ce diagnostic interactif, premier à coupler management et digital permet de détecter aussi bien le mauvais que le bon digital. Car oui, une transformation numérique mal engagée pour multiplier les burnouts et accroître les risques psychosociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *